Quelle chaudière choisir ?

La chaudière est un système de chauffage central qui permet de chauffer toute une maison. Le choix de ce dispositif n’est pas une évidence pour un particulier. Outre les différents types existants, il convient également de définir exactement les besoins à pourvoir. Le rendement, la consommation énergétique, la technologie  et la puissance sont autant de critères à considérer lorsque vous choisissez ce genre d’équipement. Et les caractéristiques de l’habitation à chauffer sont aussi à prendre en compte afin d’obtenir un modèle qui y sera adapté. Découvrez dans cette fiche les différents types de chaudière ainsi que leurs caractéristiques respectivesproposés par un chauffagiste 91afin que vous puissiez choisir le modèle adéquat.

Le principe de fonctionnement d’une chaudière

Le fonctionnement d’une chaudière est assez simple et presque identique pour tous les modèles. En effet, en augmentant la température d’un fluide à 90°, elle permet de produire de la chaleur pour pouvoir chauffer la maison. Ce fluide est ensuite distribué dans un réseau de radiateur ou dans un plancher chauffant pour disperser la chaleur dans toute l’habitation. Les chaudières qui fonctionnent avec un combustible sont équipées d’un foyer ou chambre de combustion pour effectuer la combustion de la matière. Elles captent alors des énergies à partir de la combustion pour pouvoir chauffer l’eau. Une chaudière peut servir de chauffage uniquement, ou effectuer une double fonction dont le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Par ailleurs, quel que soit le modèle, une chaudière est obligatoirement composée d’un brûleur qui sert à brûler le combustible, d’une génératrice, d’un réseau de conduit, d’un foyer et d’un tuyau d’évacuation pour les fumées. Pour les chaudières à gaz et au fioul, une cuve est nécessaire pour stocker le combustible. Quant à la chaudière à bois, elle ne nécessite aucune zone de stockage, et le modèle à granulés possède un silo indépendant pour alimenter la chaudière en pellets. Pour les chaudières électriques, elles ne contiennent ni de brûleur, ni de chambre de combustion ni de conduit d’évacuation pour les fumées.

Le fonctionnement d’une chaudière à basse température

Ce type de chaudière permet de chauffer l’eau jusqu’à une température de 40°. Elle diffuse ensuite ce fluide dans les radiateurs à eau chaude ou les systèmes de chauffage au sol. La chaudière à basse température requiert généralement une pièce bien aérée pour son installation. Elle a besoin d’un conduit de cheminée pour pouvoir évacuer les fumées de la combustion. D’où leur appellation chaudières ouvertes ou chaudières atmosphériques.

Mais il est également possible de trouver une chaudière à basse température à ventouse. Ce sont des modèles étanches ou fermés qui ne nécessitent aucun mouvement d’air pour fonctionner. De ce fait, elles peuvent être installées dans une pièce entièrement fermée. Ce type de chaudière ne nécessite pas non plus de conduit de cheminée pour l’évacuation des fumées. Grâce à sa technologie ventouse(expliqué par un chauffagiste 91), elle dispose d’un double circuit qui permet à la fois d’assurer l’entrée d’air et la sortie des fumées.

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation

Contrairement à la chaudière basse température, le modèle à condensation permet une température de l’eau atteignant les 90°. Le principe de distribution est le même que le modèle à basse température, c’est-à-dire l’eau chaude passe par les radiateurs ou le chauffage au sol pour se disperser dans tout le logement. L’énergie d’une chaudière à condensation est obtenue à partir de la transformation du gaz en liquide. Autrement dit, la chaudière récupère l’énergie produite par la combustion des combustibles. La chaleur est obtenue par condensation des fumées qui contiennent de la vapeur d’eau chaude.

Côté rendement, la chaudière à condensation offre un meilleur à 105% contre 90% pour la chaudière à basse température.

Les différents types de chaudières

La chaudière électrique

La chaudière électrique est la plus pratique des modèles de chaudière grâce à son fonctionnement à l’électricité, selon l’avis d’un chauffagiste 91. Ce type de chaudière ne requiert pas l’utilisation de combustibles pour le chauffage de la maison ou de l’eau. De plus, elle est très facile à installer. Son petit bémol est qu’elle ne convient pas aux grands volumes parce qu’elle peut augmenter rapidement la consommation en énergie. De même, il est nécessaire de le coupler à un gestionnaire d’énergie pour limiter la consommation électrique.

La chaudière électrique est dotée de deux systèmes différents pour réchauffer l’eau. Le premier est par une résistance électrique immergée dans l’eau, et le second par la projection d’ions à grande vitesse. Dans tous les cas, la chaudière permet un chauffage rapide, quoique le second système coûte plus cher que le premier.

La chaudière à gaz

Sans grande surprise, la chaudière à gaz fonctionne avec le gaz comme combustible. Elle est souvent munie d’une cuve de stockage qui permet de recevoir le combustible. Ce type de chaudière se décline en deux modèles dont le modèle à basse température et le modèle à condensation. La chaudière à gaz nécessite un entretien régulier qui doit être effectué par un professionnel comme chauffagiste 91.

La chaudière à fuel

Disposant d’une cuve de stockage, la chaudière à fuel fonctionne avec le fuel stocké dans la cuve. Comme le modèle à gaz, on peut aussi trouver une chaudière à fuel à basse température et une chaudière à fuel à condensation. Cette chaudière peut évacuer les fumées à partir d’un conduit de cheminée ou par le biais de la technologie à ventouse. C’est un modèle assez polluant, et elle n’est pas à privilégier pour une installation neuve.

La chaudière à bûches

La chaudière à bûches est un modèle de chaudière à bois qui utilise les bûches de bois comme combustible. Elle est équipée d’un foyer qui permet de recueillir les bûches afin d’assurer le chauffage. Les bûches sont à introduire manuellement, et la chaudière doit se recharger chaque jour en bûches pour pouvoir fonctionner.

La chaudière à granulés

Fonctionnant avec des pellets, la chaudière à granulés dispose d’un silo qui permet de les stocker. Elle est également composée d’un réservoir tampon et d’un foyer. La chaudière à granulés peut être équipée d’un silo indépendant, ce qui permettra de stocker tous les pellets de la saison de chauffage. Et grâce à ce silo indépendant, la chaudière peut fonctionner de manière automatique.

La chaudière mixte

Egalement appelé chaudière double service, ce type de chaudière permet à la fois de chauffer toute la maison et de produire de l’eau chaude sanitaire. Elle peut, par ailleurs, fonctionner avec différents types de combustible comme le fuel et le gaz, le bois et le gaz, etc. Pour cela, elle contient un foyer réservé à chaque type de combustible. La chaudière mixte offre un confort d’utilisation, mais elle est cependant plus onéreuse.

Enfin, quel que soit le type de chaudière que vous choisissez, sachez qu’une chaudière nécessite généralement un entretien régulier. Pour ce faire, il est nécessaire de faire appel à des professionnels comme chauffagiste 91. Entretenir votre chaudière vous permet de garantir son bon fonctionnement ainsi que sa durabilité.