Pourquoi faire appel à un architecte pour ses travaux

Rénovation, construction, extension… Si vous envisagez ce type de travaux chez vous, un architecte peut se révéler être un allié précieux. Quels que soient les travaux à entreprendre, l’architecte vous aidera à en tirer le meilleur parti, tout en s’assurant de leur faisabilité. Il concevra avec vous un projet sur-mesure et vous accompagnera à chaque étape de sa réalisation, jusqu’à sa livraison.

Faire appel à un architecte : quels avantages ?

Qu’il soit obligatoire ou non pour votre projet, le recours à un architecte peut fortement contribuer à la réussite de celui-ci. En effet, l’architecte vous accompagne à chaque étape de votre projet grâce à ses compétences techniques, sa sensibilité esthétique, ainsi que sa maîtrise des aspects légaux. De facto, faire appel à un architecte peut vous apporter de nombreux avantages :

  • Concevoir un projet personnalisé tout en vous permettant de le visualiser : passer par un architecte pour réaliser votre idée est la garantie d’obtenir un projet qui vous ressemble et sa représentation graphique (croquis et plans), en prenant en compte vos besoins, vos goûts, et votre budget.
  • S’assurer de la faisabilité de votre projet : l’architecte va s’assurer que votre projet est réalisable, en tenant compte des contraintes techniques, légales, et du budget fixé.
  • Vous aider dans les choix techniques et esthétiques : un architecte peut vous donner de précieux conseils, dans des domaines aussi variés que le style architectural de la maison, le choix des matériaux et leur association, l’agencement des pièces, les équipements…
  • Vous faire gagner du temps : lorsqu’il est engagé en tant que maître d’œuvre, l’architecte coordonne l’ensemble des corps de métiers, s’assure du bon déroulement des travaux, repère les éventuelles malfaçons, et veille au respect des délais fixés. De plus, l’architecte peut vous accompagner dans les démarches administratives liées au projet : permis de construire, déclaration préalable de travaux, permis de démolition, etc.
  • Vous faire réaliser des économies : si le recours à un architecte engendre des frais supplémentaires, ceux-ci peuvent être rapidement amortis. En effet, l’architecte va chercher à concevoir un bâtiment respectueux de son environnement et économe en énergie, grâce à des matériaux et techniques de construction adaptés au milieu dans lequel il se situe. De même, il sera en mesure de négocier le tarif des prestataires et des matériaux utilisés et vous aider à trouver des artisans de confiance.

Comment choisir son architecte ?

Maintenant que vous comprenez mieux l’intérêt de faire appel à un architecte, vous vous demandez sûrement quels critères prendre en compte pour bien le choisir. Voici quelques conseils pour bien choisir son architecte :

  • Le style de l’architecte : avant de faire votre choix, il est essentiel de jeter un œil aux projets que l’architecte a réalisés précédemment. En consultant son portfolio, vous aurez un aperçu de son style d’architecture (contemporain, traditionnel…), des types de projets sur lesquels il a travaillé (maisons individuelles, immeubles, bâtiments publics, etc.)… Ensuite, un entretien de vive voix vous permettra de comprendre l’état d’esprit et la façon de travailler de l’architecte. Vous saurez rapidement si vous êtes en phase avec lui.
  • Respect des budgets et délais : vérifiez auprès de lui si les projets qu’il a réalisés ont bien été exécutés dans le temps imparti et au tarif fixé au départ.
  • Disposer d’un architecte proche de votre chantier : pour que ce dernier puisse se rendre facilement et régulièrement sur votre chantier, assurez-vous de choisir un architecte dont le cabinet se situe dans un périmètre raisonnable. Il sera alors plus à même de veiller au bon déroulement des travaux et au respect des délais fixés.
  • Un architecte inscrit à l’Ordre des Architectes et assuré : tout architecte a l’obligation de s’inscrire au Tableau de l’Ordre des Architectes, notamment pour pouvoir exercer sa profession en tant que maître d’œuvre, et doit pouvoir justifier de la souscription d’une assurance décennale et d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Dans quel cas est-ce obligatoire ?

En France, le recours à un architecte est obligatoire :

  • Dans le cas d’une demande de permis de construire (sauf dérogations prévues par l’article 4 de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture*), qu’il s’agisse de la construction d’une maison, de la transformation ou de l’agrandissement d’un bâtiment, d’un local professionnel ou commercial.
  • Si la surface de plancher de la construction excède 150 m², ou si une extension a pour effet de porter l’ensemble après travaux au-delà de 150 m² (article 82 de la loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine**).