Comment trouver le meilleur isolant phonique?

Pour le confort de sa maison, il est important d’entreprendre une isolation thermique et phonique, ainsi qu’une isolation acoustique. Mais faire isoler sa maison n’est pas toujours chose facile, pour avoir une bonne isolation, il faut déjà savoir comment isoler et quel isolant choisir.

Mais qu’importe l’application que vous entendez faire, si c’est une isolation optimale que vous recherchez, il est conseillé de se tourner vers un isolant à structure poreuse, et plus particulièrement vers un matériau fibreux.  Celui-ci a été conçu pour claustrer l’air immobile, afin de piéger et réduire le bruit au maximum.

Comment reconnait-on un bon isolant phonique ?

Par définition, on entend par isolation acoustique, tous les procédés et techniques employés dans le cadre de l’isolation acoustique d’une pièce, d’un local ou d’une maison. Qui dit isolation acoustique dit niveau de performance acoustique, lequel est visé par l’isolation d’une maison ou d’une pièce, par rapport aux environs. Le principe est le suivant : plus l’isolation est optimale, mieux c’est pour votre confort sonore.

Notre premier conseil est de vous détourner de ces modèles classiques d’isolant phonique, réputé universel qui vous assurent des performances hypothétiques, mais qui en rien, ne réduira les inconforts sonores.

Dans tous les cas, toutes les contraintes doivent être bien analysées, avant de choisir votre isolant phonique. Tous les travaux procèdent de leurs propres caractéristiques. Ainsi,  la réhabilitation varie en fonction du système constructif appliqué lors de la construction et des matériaux utilisés ainsi que des objectifs poursuivis par l’isolation.

Lors du choix d’un isolant phonique ou encore acoustique, préférez un isolant phonique ou encore un système qui a déjà fait ses preuves et notamment, ceux dont la performance a déjà été évaluée et a fait l’objet d’un procès-verbal garant de sa qualité.

Quels sont les différents types d’isolants proposés sur le marché ?

Il existe de nombreux isolants, avec différentes propriétés et différents matériaux. Nous avons décidé de vous lister uniquement ceux qui sont les plus couramment utilisés et souvent proposé sur le marché.

•          La laine de roche

La laine de roche est l’isolant classique, le matériau le plus utilisé dans le domaine de la construction en tant qu’isolant phonique. Il faut le reconnaitre, la laine de roche renferme parfaitement les bruits et tous les sons aux environs.

Si vous comptez isoler le plafond ou le sol de votre maison, et plus particulièrement des pièces à l’étage, la laine de roche vous est préconisée.

Pour information, la laine de roche est faite essentiellement de basalte, laquelle présente une performance particulière tant au niveau thermique que phonique.

•          La laine de verre

C’est un isolant que l’on utilise le plus souvent dans le cadre des travaux de rénovation. Néanmoins, si vous êtes en pleine construction, il est tout aussi possible de choisir d’utiliser la laine de verre.

En tant qu’isolant acoustique, c’est un matériau qui a déjà fait l’objet d’évaluation et qui s’en est sorti plutôt pas mal. D’ailleurs, il s’agit d’un matériau isolant phonique que l’on retrouve très souvent au niveau des studios et des petits locaux qui souhaitent se soustraire des bruits de l’extérieur pour un meilleur confort acoustique.

•          La laine naturelle

L’isolant naturel qu’est la laine naturelle est un matériau des plus préconisés, si c’’est un isolant phonique de qualité que vous recherchez. Mais faites bien attention, car combien même, l’isolant naturel est efficace, ses performances connaissent des limites.

Si vous êtes un amateur en bricolage, la laine naturelle est facile à installer. Vous pourrez le compléter de lin, de chanvre ou encore de laine de mouton pour optimiser ses performances.

•          Le liège expansé en plaque

De principe, la tendance est à penser que le liège expansé est le meilleur isolant phonique. En effet, il s’agit du meilleur matériau pour une isolation phonique et acoustique optimale.

En plus d’être performant et facile à poser, le liège expansé se veut également robuste. Vous pourrez l’installer pour isoler les murs, pour une isolation des combles ou encore pour isoler votre plafond.

Par ailleurs, dernier point, le liège expansé est un isolant écologique.

•          La ouate de cellulose

La ouate de cellulose fait partie de ce que l’on appelle isolant naturel. Elle est faite en effet de matière végétale, à l’issue du recyclage des papiers de journaux invendus.

En termes d’isolation, il semblerait qu’elle soit performante en tant qu’isolant phonique, mais également en tant qu’isolant thermique.

Par ailleurs, elle est particulièrement préconisée dans le cadre de la régulation de l’humidité.